Ajouter une contribution

Les algues et la piscine

Stéphane BOUIX, Mis à jour le 31-03-2009

La piscine réunit toutes les conditions d’humidité et de chaleur nécessaires au développement rapide de micro-organismes tels que les algues.

Il convient de les éliminer très rapidement car elles sont la base de l’alimentation de bactéries et autres champignons.


Les algues


Les algues n’apparaissent pas spontanément dans la piscine. Leurs spores sont apportées soit par le vent soit par les baigneurs… ou autres animaux ayant accès à la piscine.


Les produits algicides permettent de traiter l’eau avant ou après la prolifération de ces algues :

  • Certains algicides permettent de rattraper une eau verte (prolifération d’algues). On parle alors d’algicide curatif. Il existe des algicides spécialisés permettant de traiter uniquement la prolifération d’algues moutarde, d’algues noires…
  • D’autres algicides permettent un traitement préventif général : ils évitent le développement ou la multiplication des algues.


Certains produits désinfectants ont aussi un effet algicide en plus de leur pouvoir de traitement de l’eau comme le brome, le chlore, l'oxygène actif, les Ultra Violets…


Attention, certains produits communément appelés algicides ne servent pas à éliminer les algues mais visent à détruire les mousses et les lichens, à l’extérieur du bassin, sur les margelles ou les plages, par exemple. Ces derniers sont d’ailleurs ceux couramment utilisés pour les toitures ou les murs envahis par les mousses et les lichens (produits fongicides).


Conséquences de la présence d'algues dans la piscine


  • Sur l’eau :

    Les algues participent à la prolifération de bactéries et des champignons, nuisant à la qualité de l’eau de baignade. De manière plus visible, les algues gâchent l’esthétique de la piscine et peuvent aussi troubler l’eau… jusqu’à la rendre opaque (eau verte).


  • Sur la piscine et les revêtements :

    Les algues peuvent colorer les matières plastiques (skimmers, buses…), ainsi que certains revêtements tels que les liners ou les joints de carrelages.


  • Sur les baigneurs :

    La prolifération de bactéries et des champignons dans l’eau peut avoir des incidences sur la santé humaine : plaques, rougeurs, picotements, allergies… ou plus grave encore, l’ingestion des bactéries peut provoquer des diarrhées ou contaminer l’organisme.


  • Sur la sécurité :

    Lors du développement d’algues, les parois et le fond de la piscine deviennent généralement glissants. Ce qui peut causer des glissades, accidents, voire des noyades, dans le pire des cas.

 

 

Ajouter à vos favoris
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Bookmarks Partager sur Mon Yahoo! Partager sur Partager sur Del.icio.us

Aucun commentaire correspondant.

le thème du mois :

Que pensez-vous de mon devis ? 


Forums de la piscine et du spa


Derniers messages :

Tout savoir
  |  La piscine de A à Z
  |  Les équipements
  |  Styles de piscine
  |  Comment faire ?
  |  Les comparatifs
  |  Vos expériences
Tout savoir
  |  Le traitement de A à Z
  |  Comment faire ?
  |  Les comparatifs
  |  Où acheter ?
  |  Vos expériences
Les accessoires
  |  Aménager de A à Z
  |  Comment faire ?
  |  Où acheter ?
  |  Vos expériences
Accueil

 > 

Entretien piscine

 > 

Tout savoir

 > 

Le traitement de l’eau de piscine

 > 

Algues piscine

 > 

Les algues et la piscine